centenier


centenier

centenier [ sɑ̃tənje ] n. m.
• 1539; du lat. centenarius
Hist. Officier romain qui commandait une troupe de cent hommes. centurion.

centenier nom masculin (bas latin centenarius, centurion) Dans les armées romaines et médiévales, chef d'une troupe de cent hommes. À l'époque franque, personne chargée, sous l'autorité du comte, d'administrer une centaine. ● centenier (synonymes) nom masculin (bas latin centenarius, centurion) Dans les armées romaines et médiévales, chef d'une troupe de...
Synonymes :

⇒CENTENIER, subst. masc.
Synon. rare de centurion. La guérison du fils du centenier par le Christ (CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 352) :
1. C'est alors ô Nuit que tu vins et dans un grand linceul tu ensevelis
Le Centenier et ses hommes romains,
La Vierge et les saintes femmes,
...
PÉGUY, Le Porche du mystère de la 2e vertu, 1911, p. 308.
Rem. Le mot est employé dans le vocab. biblique pour désigner le centurion de Capharnaüm (Math. VIII, 5) ou le centurion qui a assisté au supplice du Christ (Matth. XXVII, 54) et que la tradition a nommé Longin (cf. ex. 1).
HIST. MÉDIÉV. Chef de cent hommes de la garde bourgeoise :
2. Tous ses priviléges lui furent rendus [à la ville de Paris] : l'élection de son prévôt des marchands, la garde des bourgeois, la nomination de leurs centeniers, cinquanteniers et dizainiers.
BARANTE, Hist. des ducs de Bourgogne, t. 3, 1821-24, p. 151.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1284 hist. « centurion » (J. DE MEUN, L'Art de chevalerie, éd. U. Robert, p. 50); 2. hist. [XVIe s.] 1694 (Ac. : Centenier [...] Officier Bourgeois préposé pour faire exécuter les ordres de la ville). Empr. au b. lat. centenarius subst. « centurion » (Végèce ds TLL s.v., 814, 5); attesté dep. le VIe s. au sens de « chef populaire chargé de la police et de la justice de la centaine [subdivision du comté] » (Lex Salica Merovingica tit. 44 § 1 ds NIERM.), le terme a ensuite désigné l'administrateur chargé de rendre la justice au nom du comte (Anno 808, Capit. missor. de exerc. promov., c. 3, I, p. 137, ibid.), d'où 2 par transposition. Fréq. abs. littér. :14.

centenier [sɑ̃tənje] n. m.
ÉTYM. 1284, « centurion »; 1534, « officier bourgeois »; lat. centenarius « centurion », de centum. → 1. Cent.
1 Didact. Officier romain qui commandait une troupe de cent hommes. Centurion. || Jésus-Christ guérit le serviteur du centenier (cf. Évangile selon St Matthieu, VIII, 5, Segond).
2 Hist. Chef de cent hommes de la garde bourgeoise, au XVIe siècle.
0 En une bande de mille hommes y aura dix centeniers, qui auront chacun douze livres par mois.
Édit pour la levée de sept légions d'infanterie, in Recueil général des anciennes lois franç., XII, 391 (in D. D. L., II, 12.)

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • centenier — Centenier, Centurio, Corarchus, B. Qui tient la place d un centenier, Le commis d un centenier Subcenturio. Office et estat de centenier, Centuriatus, Centurionatus …   Thresor de la langue françoyse

  • centenier — CENTENIER. s. m. On donnoit autrefois ce nom à celui qui commandoit une troupe de cent hommes. On les nomme à Rome Centurions. Le Centenier de l Évangile. [b]f♛/b] En parlant De la Milice et de la Police des Villes, on appelle Centenier, Un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • centenier — (san te nié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel l s se lie : les san te nié z et leurs soldats) s. m. 1°   Centurion, officier romain qui avait cent hommes sous ses ordres. J. C. guérit la fille du centenier. •   Un chétif centenier des troupes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Centenier — A Centenier is a senior member of the Honorary Police of Jersey. Centeniers are elected for a mandate of 3 years at a public election within the Parish. In addition to general policing matters, the Centenier remains the only officer entitled to… …   Wikipedia

  • Centenier — Bureau des Centeniers, Saint Brélade Le centenier est une fonction élective du bailliage de Jersey. Les centeniers sont élus lors une élection publique dans leur paroisse. En plus du maintien de l’ordre, le centenier reste le seul officier… …   Wikipédia en Français

  • centenier — I. Centenier ou Centurion. sub. m. C estoit chez les Romains, un Capitaine de cent hommes. Le Centenier de l Evangile. II. Centenier, en certains endroits est aussi, Un Officier Bourgeois preposé pour faire executer les ordres de la ville …   Dictionnaire de l'Académie française

  • centenier — |sentən|i(ə)r, iə noun ( s) Etymology: Middle English centener, from (assumed) Old French centenier (whence Middle French centenier), from Late Latin centenarius, from Latin centenarius of a hundred : a police officer in the island of Jersey …   Useful english dictionary

  • CENTENIER — s. m. Il est employé, dans l Écriture et les ouvrages de piété, pour désigner L officier qu on appelait Centurion chez les Romains, et qui commandait une troupe de cent hommes. ÉSUS CHRIST guérit la fille du centenier.   Il se disait autrefois,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CENTENIER — n. m. Officier de la milice romaine qui succéda au Centurion chez les Romains et qui commandait une troupe de cent hommes. Ce mot n’est guère employé que dans les traductions de l’évangile. JÉSUS CHRIST guérit la fille du centenier. Il se disait… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • centenier — cen·te·nier …   English syllables


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.